Aujourd’hui face à la croissance accrue de la demande en terres rares et plus largement en métaux rares, serait-il intéressant d’ouvrir des mines de métaux en France métropolitaine ?

Réserves françaises

Il existe en France plusieurs gisements miniers notamment dans le bassin armoricain et le massif central, les Pyrénées et les Vosges. Les ressources présentes dans le sous-sol sont le plomb, le tungstène, le cuivre, le fluorine, le zinc, l’étain, l’or, le tantale, le lithium, le mobylène, le nobium et l’antimoine. Mais il reste encore des gisements à découvrir. En effet la géologie des sous-sols sont bien connue en surface et aux faibles profondeurs mais plutôt méconnue dans les profondeurs. Le BRGM se charge aujourd’hui d’évaluer le potentiel minier national.

Potentiel minier de la France métropolitaine (BRGM)

                                                                                         Source :  Mineralinfo 

En faveur de l’ouverture de mines en France

Il existe deux principaux arguments en faveur de la réouverture des mines.

Il y a d’abord un aspects économique. En effet ces nouvelles activités permettraient de redynamiser l’économie française avec la création de nouveaux emplois directs ou indirects locaux. De plus, produire ces propres ressources de métaux réduirait notre dépendance vis à vis de certains pays tel que la Chine. Ainsi la France sécurise ces approvisionnements en métaux rares.

Le deuxième aspect (étonnamment) est éthique et en faveur de l’environnement. En effet, la fermeture des mines française (et plus largement occidentale) dû à de nombreux dégâts environnementaux et sanitaires a ainsi permis le développement de l’activité minière dans d’autres pays. Cependant l’utilisation de métaux dans les équipements numériques et énergétiques n’a pas diminué en Occident. On peut donc considérer que la France a exporté sa pollution dans des pays qui se préoccupaient moins de l’environnement. Cette pollution est donc invisibilisée et de nombreux citoyens n’en sont donc plus conscients. La réouverture des mines sensibiliserait la population et inciterait peut être à plus de sobriété et d’efficacité énergétique et numérique.

Enfin de plus en plus de pression de la part des citoyens ou de l’Etat (réglementations, taxes …) émergent en France et permettraient de pousser les entreprises minières à se responsabiliser. Vaut-il mieux des mines très polluantes ailleurs ou moins polluantes mais proche de nous ?

Contre l’ouverture de mines en France

Cependant les impacts négatifs de l’extraction minière sur la population et l’environnement sont très importants. En effet, les eaux rejetées après le traitement des minerais est souvent très polluées et peut contenir des éléments radioactifs malgré les filtrations (Rhône Poulenc). Ces eaux polluées s’infiltrent dans le sol et contaminent la végétation, les nappes phréatiques et les animaux. Ces contaminations ont donc également un impact sur la population des alentours qui peut développer des maladies.

La réouverture des mines en France va donc se heurter à l’accessibilité sociale. En effet les conséquences environnementales ont amené à la fermeture de ces activités dans les années 90. L’opinion publique n’est donc que très peu favorable à la relance des mines en France métropolitaine. Le manque de concertation citoyenne sur ce sujet est aussi dénoncé par certaines associations.

Des évaluations environnementales doivent être réalisées dès l’obtention d’un permis d’exploration et d’exploitation par les entreprises minières. Cependant les associations estiment que ces évaluations ne seront pas assez poussées et qu’elles manqueront de transparence sur les techniques utilisées et sur les substances émises dans les sous-sols.

 

Alors êtes-vous pour ou contre la réouverture des mines en France ?

 

Solenne Sans

Etudiante au sein du mastère spécialisée “Acteur pour la transition énergétique”

 

Sources :

Mineral Info 

La tribune 

Les amis de la terre 

“La guerre des métaux rares” Guillaume Pitron

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.