Nabrawind©

Les matériaux composites sont de plus en plus utilisés dans les équipements (aéronautique, éolien, automobile, sports, loisirs, …) pour leur résistance et leur poids. Dans l’automobile, l’arrivée des véhicules électriques devra alléger les alléger pour maintenir leurs performances. Depuis des années les industrielles cherchent des moyens de recycler ces éléments.

Quelles sont les solutions ? 

Des filières de recyclage de la matière première sont en place à petite échelle. Selon le futura sciences, des solutions existent. La pyrolyse, la solvolyse ou l’utilisation de catalyseurs sont des solutions plus avancées pour récupérer la matière. L’IMT confirme cette intérêt pour ces filières. Le prix de ces matériaux est un atout pour développer de nouvelles filières de réutilisation. Un article dans Entreprendre, présence l’entreprise Fairmat spécialisée dans le recyclage des matériaux composites.

Mais à l’heure de la réduction des GES (Gaz à effet de serre), la mise en œuvre de ces matériaux composites sont-ils toujours l’avenir ?

Des matériaux plus vert

Aujourd’hui, des alternatives sont envisagées comme l’utilisation de bambou (selon le consortium BAMCO).

Des choix de filières devront être fait pour les années à venir et le coût de l’énergie pourrait bien faciliter la prise de décision.

Est-ce une alternative envisageable ?

 

Sources :

Les matériaux composites sont-ils recyclables ? (futura-sciences.com)

Le difficile recyclage des composites à fibres de carbone – I’MTech (imt.fr)

Fairmat l’innovation au service du recyclage (entreprendre.fr)

Interview – Le consortium BAMCO et Airbus s’associent pour développer des matériaux composites verts à base de fibres de bambou (expleogroup.com)

 

Damien CESBRON

MS Apte

damien.cesbron@audencia.com

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.