Les nouveaux consommateurs s’intéressent à l’impact environnemental de leurs produits. Le Nutri-score leur vient aujourd’hui en aide pour faire le bon choix.

 

Autour de nous, dans les magasins de notre quotidien, l’affichage environnemental commence à voir le jour. Cet indicateur fournit des informations quantifiées sur l’impact des produits et services sur l’ensemble de leur cycle de vie. Il permet ainsi au consommateur d’avoir un repère dans la multitude de produits qui l’entoure. De grandes enseignes s’y sont mises, comme par exemple Décathlon, qui annonçait en 2019 avoir déjà noté plus de 61% de ses produits. Mais s’il est une catégorie de produits que l’on consomme bien plus que les autres, ce sont les denrées alimentaires. Alors comment s’y retrouver, que choisir au supermarché entre 10 bouteilles de lait, 20 boîtes d’oeufs ou 30 paquets de pâtes différents ?

L’éco-score : un nouvel outil indispensable pour votre panier ?

Le prix et l’impact sur la santé restent des critères de choix prioritaires chez les consommateurs. Cependant, les conséquences environnementales le deviennent également. Pour cela, Open Food Facts a développé un système d’évaluation, en attribuant aux produits de vos rayons une note de A à E basée sur 15 critères (empreinte carbone, utilisation des sols, pollution de l’eau…) . A partir de la base de donnée Agribalyse proposée par l’ADEME et l’INRAE, cette organisation à but non lucratif utilise la méthode d’analyse de cycle de vie pour quantifier au mieux les impacts. Côté consommateur, cela passe par une simple application, à partir de laquelle vous pouvez scanner et obtenir l’évaluation des produits que vous choisissez.

En plus de l’analyse de cycle de vie, le système de notation est affiné grâce à plusieurs critères. Le mode de production, l’origine des ingrédients, les espèces menacées ou encore les emballages. L’utilisateur peut, au delà du score, obtenir le délail de notation. Il prend ainsi conscience de ce qui est le plus impactant dans ce qu’il consomme. Cette application encourage donc des changements de comportement chez les consommateurs, mais également chez les producteurs, qui ont conscience de l’intérêt d’avoir un bon score. Leurs clients sont de plus en plus regardants, et afficher un D ou un E sur des produits devient rédhibitoire pour ces derniers.

 

Source : https://fr.openfoodfacts.org/eco-score-l-impact-environnemental-des-produits-alimentaires

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.