Principales motivations à l’adoption d’une démarche d’éco-conception en entreprise : 1) Convictions du dirigeant 2) Anticipation des règlementations à venir. L’intérêt économique est finalement assez peu présent.

Qu’est-ce que l’éco-conception ?

L’éco-conception est une démarche globale pour les entreprises cherchant à améliorer la performance environnementale de leurs produits, services et procédés. Elle repose sur une approche multicritère et tient compte des impacts environnementaux tout au long du cycle de vie des produits et services. L’évaluation des impacts environnementaux se fait classiquement en mettant en œuvre une Analyse de Cycle de Vie (ACV) (ISO 14040-44), assimilable à une comptabilité environnementale.

Toute cette démarche est depuis longtemps poussée par les pouvoirs publics (communication, incitation financière…) mais, pour autant, le déploiement de l’éco-conception semble aujourd’hui toujours limité.

Quelles sont les motivations pour les entreprises ?

Dans son « baromètre éco-conception 2020 », l’ADEME révèle que :

  1. La motivation principale à éco-concevoir provient des convictions personnelles du dirigeant. Et cette tendance est encore plus marquée dans les très petites entreprises.
  2. On trouve ensuite le besoin d’anticiper les futures règlementations et la recherche de nouveaux marchés.
  3. Finalement assez peu d’entreprises éco-conçoivent pour des motivations économiques. Elles sont en effet peu nombreuses à savoir dire quel est l’impact réel et à mesurer leur retour sur investissement. Elles sont également peu nombreuses à avoir décroché un label environnemental.
  4. Cependant, elles tirent clairement des bénéfices en termes d’image et dans la relation avec leurs clients qui ont le plus d’impact parmi les parties prenantes.

 

Sources :

 

Emmanuel Pion

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.