Lecture : 2 min

L’Hydrogène vert, solution adoptée pour lutter contre le réchauffement climatique…

L’hydrogène vert est produit à partir d’une électrolyse (division de l’eau en hydrogène et en oxygène) à l’aide d’électricité renouvelable. Récemment cité lors de  la COP 26, l‘hydrogène vert est en passe de devenir l’une des principales options pour stocker de l’énergie à partir de sources d’énergies renouvelables.

Mais pas encore compétitif vis à vis de ces jumeaux.

Cependant, il y a encore du chemin pour que l’hydrogène vert vienne concurrencer l’hydrogène gris (production à partir de méthane ou de charbon) et bleu (même processus que le gris et intégrant une capture du CO2). 2 paramètres sont nécessaires : la mise en place d’une taxe CO2 et le coût de l’investissement de l’électrolyse. Si le premier paramètre met du temps à se mettre en place, il y a de grandes chances que les électrolyseurs suivent une histoire similaire à celle du solaire photovoltaïque.

Je vous invite à lire cet éclairage du Dr Taibi, directeur des stratégies de transformation du secteur de l’électricité, de l’IAE. L’expert n’est pas sans rappeler que l’hydrogène vert ne sera pas suffisant pour atteindre la neutralité carbone. 3 démarches doivent supporter ce déploiement : l’efficacité énergétique, l’électrification intensive et la croissance accélérée de la production des EnR.

Damien Fiolleau

Source :

weforum

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.