La viande, une habitude bien ancrée

Une pièce de boeuf au restaurant, un barbecue entre amis ou un jambon beurre dans le rush de la pause déjeuner, quoi de plus normal pour nous aujourd’hui ? Beaucoup vous diront que l’homme doit manger de la viande, que c’est la base de l’alimentation. Sauf que non. La base, techniquement, ce sont les protéines végétales qui nourrissent ces animaux qui se retrouvent dans votre assiette, comme blé, le soja…  Alors pourquoi notre régime alimentaire fait-il une place si importante à la viande ? Tout simplement parce que c’est une habitude que nous avons prise, parce que notre société nous pousse à l’entretenir. Et puis avouez le, parce que c’est bon.

Une consommation excessive

Malheureusement, on ne peut plus se permettre de vivre ainsi. Notre consommation de viande ne peut garder un tel rythme effréné, au risque de voir notre planète atteindre ses limites. En effet, l’agriculture pour le bétail a des conséquences dramatiques sur l’environnement : déforestation, émissions de gaz à effet de serre ou encore gaspillage et pollution de l’eau. Voici une partie des dangers sur lesquels nous alerte Greenpeace, que l’on peut illustrer par la très simple infographie ci-dessous.

Alors il faut réduire notre consommation, il faut repenser notre manière de nous alimenter. Je ne vous demande pas d’arrêter la viande à tout prix, mais simplement d’y réfléchir, d’envisager de l’option végétarienne lorsque vous êtes au restaurant, de tester de nouvelles recettes. Vous serez surpris par tout ce qui est possible dans un monde sans viande. Et la planète, elle, sera surprise d’enfin pouvoir mieux respirer.

 

Pour retrouver le point de vue de Greenpeace sur la question : https://www.greenpeace.fr/fiches-et-rapports

 

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.